André Gaborit - chanteur poète

Menu navigation principale

Les anciennes chansons Les anciennes chansons  

A 16 ans, André écrit ses pre­miers textes qu’il met en musi­que. A 20 ans, avec quel­ques amis, il enre­gis­tre son pre­mier disque. Ce n’est qu’un début...

Amis des sans Amis

En 1971, André accom­pa­gné par des amis, sort son pre­mier disque 45 tours : "J’avais rêvé", "Poussière de l’uni­vers" et "Je mar­che­rai".


Le Paradis

En 1972, André et le groupe "Les Amis des sans amis" sor­tent un second disque : "Le Paradis", "Des enfants" et "Dans ma ville".


Opération Cambodge

Dans les années ’80, le Cambodge souf­fre. Des enfants de Monaco ont voulu recueillir des fonds pour sou­te­nir des équipes médi­ca­les et tech­ni­ques sur le ter­rain. André les aide en enre­gis­trant un disque 45 tours : "Ne pleure pas" et "Poser mes mains". Les béné­fi­ces sont offerts à l’asso­cia­tion "Arc-en-ciel".


Arlequin

Paul, François, Gilles, Denis ... le groupe "ARLEQUIN" enre­gis­tre une cas­sette et invite André pour deux chan­sons : "Mais que m’importe" et "Qui es-tu ?".


André GABORIT en public

En février 1982, André enre­gis­tre enfin en public 18 chan­sons : "Mets ta robe blan­che", "Si tu veux bien", "Bonjour, bon­soir", Savoir atten­dre", "Plus haut plus loin"... Ce sera un vrai succès.